Palette d’automne

Ecrit par une équipe inspirée

le 22/09/2020

L’automne n’est-elle pas une parfaite transition entre deux saisons ? Lorsque les lumières dorées magnifient la nature, les couleurs chatoyantes exaltent les murs des grandes capitales. L’afflux de voyageurs s’est enfin dissipé, nous les avons tellement redoutées, les foules de fin d’été si particulier. Dans ce contexte, s’échapper en décalé s’avère plus que jamais avisé… Ressortons nos valises pour voir où la Charly Team les poserait lors d’un long week-end à deux, à l’occasion de vacances en famille, ou encore poursuivre entre nous ce temps où tout est permis.

L’été indien en Corse

L’île de Beauté reprend peu à peu son souffle après le passage des nombreux estivants. À quelques minutes de vol, la Corse recèle bien des attraits qui poussent à traverser la Méditerranée.

Du nord au sud, choisissez votre terrain : recoins sauvages et collines verdoyantes, baies et golfes aux eaux translucides, littoraux découpés et plages inaccessibles, ou encore haute montagne. Une variété innombrable d’environnements plus beaux les uns que les autres comblent les plus exigeants.

Pour le gîte ? Quelques bergeries sophistiquées pour s’isoler, un couvent réaménagé pour rayonner, une grande maison de maître joliment décorée de souvenirs et décors Napoléon III, jusqu’aux Relais Châteaux pour pleinement en profiter et contenter les plus gourmets.

Pour le couvert ? Il est des saisons où le corps réclame pitance et la table s’emplie encore plus de charcuteries savoureuses, de veau mitonné aux olives et polenta, de fromages pointés de miel et confiture de figues pour enfin se parer de douceurs aux clémentines ou à la châtaigne.

En fond sonore, la polyphonie corse, une émanation de l’âme de ce peuple, procure sérénité et émotion à l’écoute de ses chants traditionnels à vous donner la chair de poule.


Lancez-vous sur la Route des Sens qui s’étend sur plusieurs régions du territoire pour ressentir le patrimoine naturel et les savoir-faire insulaires

Grèce, sur la route d’Olympie

Odyssée à travers le passé, dédale de sites archéologie, architecture byzantine, rêverie au-dessus des camaïeux de la mer Egée, les raisons de partir en Grèce sont multiples.

Chez les dieux grecs il fait bon passer l’inter-saison puisqu’encore chaude et ensoleillée, ce qui permet de profiter des petites criques préservées et des ports de pêches animés toute l’année.

Naviguez d’île en île – pas encore toutes victimes du tourisme excessif – ou privilégiez les incontournables Santorin la romantique, Paxos, l’accueillante et Mykonos la festive. Nous vous en livrerons les endroits confidentiels mais quelques soit votre sélection, elles sont toutes magnifiques et à tout moment de la journée.

Avez-vous songé à la Grèce continentale ? L’oubliée séduira davantage les amateurs d’histoire par ses sites classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO, les aficionados de grimpe et de randonnées. Oui, une destination à part entière, avec des noms qui parlent d’eux-mêmes, le Péloponnèse, Les Météores, Delphes….

Soyons francs, soleil omniprésent, richesses culturelles et naturelles, cuisine savoureuse et colorée, font du berceau de l’Occident une escale de choix à quelques battements d’ailes du continent.

Turquie, détour entre deux continents,

Destination parfaite pour prolonger l’idylle, cette région péninsulaire entre la mer Noire au nord et la Méditerranée au sud bénéficie du climat du Moyen-Orient. A Istanbul la chaleur qui règne l’été s’estompe en douceur et rend la ville bien plus agréable à explorer.

Parmi les activités possibles sur la côte sud, la plongée est peu connue mais en bonne place pour s’immerger à la recherche des beautés sous-marines. Équipez-vous à Kas, entre mer et montagne, un site peu fréquenté et pourtant riche de culture locale.

Les golfeurs seront servis par les nombreux parcours de haut niveau implantés notamment à Antalya, Muğla et Istanbul.

Au centre du territoire, la Cappadoce, avec ses canyons parsemés des iconiques cheminées de fées, offre une merveilleuse opportunité de prendre de la hauteur. En survolant ses vallées à bord d’une montgolfière on admire les habitations troglodytes, aujourd’hui classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

De façon assez inattendue, le surf et le kite se pratique ici et les amateurs du monde entier s’y retrouvent dans une ambiance internationale freeride même pour les débutants.
La côte turquoise conserve un climat doux jusqu’au mois de Novembre. Les plages aux couleurs translucides s’alternent de sable, de galets ou rochers et aide à passer l’éventuelle morosité de la période bien que l’eau reste fraiche.
La Turquie affiche des atouts indéniables combinant richesses naturelles et traces d’histoire.

Consultez-nous pour d’autres suggestions plus que jamais à l’envers des foules

et comme toujours accompagnés de guides locaux passionnés.

Vous aimerez aussi…

Share This