Fenêtre sur Noël

Rédigé avec émerveillement

le 18/12/2020

De New-York à Sydney en passant par Londres, Rio, Vienne, jusqu’en Scandinavie, nos travel designers déposent au pied de votre sapin des histoires de Noël autour du globe.

Alors que certains esprits tendent à s’assombrir, n’ayant pas de projets d’escapades concrets, la Charly Team, par ces quelques anecdotes, va remettre des paillettes dans leurs yeux. Lancez votre xmas playlist, ajoutez dans votre tasse de chocolat chaud quelques guimauves et laissez-vous envoûter par l’instant présent. Voyager en ce moment n’implique pas forcément prendre un avion… Mais s’évader de son quotidien à travers le folklore international allège la morosité galopante. Certaines coutumes surprenantes valent le détour, du monde ! Et si vous vous en inspiriez ? Pour sortir de vos habitudes et transformer votre réveillon comme si vous étiez ailleurs.

Cette grande fête de la Nativité chez les chrétiens symbolise le partage et la générosité au cœur des foyers. En Amérique du Nord, comme dans plusieurs cultures d’ailleurs, le 24 décembre au soir, on laisse des cookies, un verre de lait (ou d’eau de vie pour les plus épicuriens ! ) et des carottes pour les valeureux rennes, devant le grand arbre illuminé. Mais cette année, le Père Noël aura-t-il le droit à sa collation ? Les Irlandais, eux, ont pour coutume de lui laisser un verre de whisky avant de partir à la messe de minuit et pour le guider, de lui allumer une bougie visible de la fenêtre. 

Avez-vous déjà vu le Vieil Homme à la barbe blanche vêtu d’un short et de tongs ? Oui, en Australie, à côté des traineaux posés sur le sable blanc….. devant un grande compétition de surf accueillant ses participants, tous déguisés en Père Noël. Par contre, ne comptez pas boire un vin chaud lové dans un grand manteau bien épais, il fait là-bas autour de 35 C° et ce sera à la plage autour d’un barbecue que vous déballerez vos cadeaux.
De la gelée sucrée, de la viande sauce menthe, du pudding arrosé de cognac confectionné depuis plusieurs mois ou encore des huîtres au bacon pourraient être votre menu de réveillon si vous vous expatriez au pays des kangourous.

Qui suis-je ?
Rouge écarlate, vert crapaud, parfois bleu électrique,
Affublé de rennes, de sapins ou autre bonhomme de neige à la carotte proéminente,
Ostentatoire, je ne passe vraiment pas inaperçu,
Je sors de mon placard le troisième vendredi de décembre,
Mon tout me rend ridicule.
Je suis……je suis…….. ?
Le pull le plus kitsch de Noël ! Roi des concours un peu partout en Grande Bretagne, dans les rues de villages reculés jusque dans les plus grands Comités d’Entreprises londoniens.

Les Brésiliens sont très croyants et chrétiens pour une grande majorité : Noël est donc un événement majeur là-bas. Comme dans plusieurs régions d’Amérique Latine, il y a une tradition de l’avent qui se perpétue : « L’Amigo Secreto » qui s’organise en famille et entre amis. Lors d’une soirée de fête, composée de la fameuse Baclau (morue), de soupe de crevettes ou encore le prato tipico de natal, chaque convive aura porté un présent d’un budget minimum. Tous les noms des participants sont regroupés dans un panier pour être ensuite tirés au sort. Alors que vous pêchez votre petit papier, vous découvrez qui sera votre « ami secret » et vous ne devrez le dévoiler. Le jeu commence ainsi : le premier au hasard doit faire deviner aux autres qui  c’est, avec des indices. Le gagnant reçoit donc le cadeau prévu puis tour à tour les amis sont démasqués dans la joie et la bonne humeur des anecdotes liées à ce petit jeu. 

En Suède les festivités débutent le 13 décembre, lors de la Sainte-Lucie. Les demeures se parent ainsi de bougeoirs et de lumières en forme d’étoiles. Entourée de chorales de chants traditionnels, c’est couverte d’une couronne de bougies que la vedette traverse les rues de la ville. A cette occasion on trouve un peu partout des « Lussekatter », des brioches au safran. Célébrée en Scandinavie et en Europe méridionale, Sainte Lucie de Syracuse vécut dans les années 200 en Sicile. Elle devint très populaire en Italie suite à son dévouement envers les plus démunis et les malades. Le jour de Noël, il est de tradition que des poèmes – en vers et rimes – soient joint aux cadeaux. Mieux vaut avoir de l’imagination…

Noël au Venezuela est l’un des plus colorés d’Amérique latine et du monde entier ! Les feux d’artifice y sont très populaires. À Caracas, la capitale, il est de tradition de se rendre en rollers à la messe entre le 16 et le 24 décembre. Les routes sont souvent fermées à la circulation dès 8 heures du matin pour permettre aux gens de patiner tranquillement. Selon la légende, les enfants se couchent avec un bout de ficelle attaché autour de leur orteil et l’autre bout se balançant par la fenêtre. Lorsque les patineurs passent, ils tirent sur la ficelle et les enfants savent qu’il est temps de chausser leurs patins.

Et le plus inhabituel pour la fin….. En Europe centrale, Saint-Nicolas est traditionnellement accompagné d’un partenaire machiavélique – notre Père Fouettard en quelque sorte. Alors que l’un récompense les enfants sages, l’autre punit ceux qui ont été méchants. En Allemagne du Sud et en Autriche, la mythique créature aux allures mi-chèvre, mi-démon, s’appelle Krampus. Un spectacle lui est même dédié jusqu’à s’inscrire au patrimoine culturel de l’UNESCO. Cela donne aux jeunes hommes autrichiens l’occasion de se déguiser en Krampus les deux premières semaines de décembre.

Joyeux Noël les enfants et faites de beaux rêves !

Vous aimerez aussi…

Palette d’automne

Palette d’automne

L'automne n’est-elle pas une parfaite transition entre deux saisons ? Lorsque les lumières dorées...

Share This